logo-smartphone.png

SOCIETE HISTORIQUE DU VIe ARRONDISSEMENT

AccueilActivitésConférencesConférence: "Entre rues de Seine et Mazarine, les chroniques qui ont fait la rue Jacques-Callot"

Conférences

Conférence: "Entre rues de Seine et Mazarine, les chroniques qui ont fait la rue Jacques-Callot"

passage-du-pont-neuf-300
13 Déc 2018
Baptiste Essevaz-Roulet, docteur en sciences, médaille d’argent de la Ville de Paris

Située entre les rues de Seine et Mazarine à Saint-Germain-des-Prés, la rue Jacques-Callot étonne par son étrangeté. Outre son gabarit qui pourrait la faire qualifier de « plus courte des rues larges », ses façades sont aveugles et irrégulières ou, au contraire, tout en vitres pour la Grande Masse des Beaux-Arts.

Percée en 1914 sous le prétexte d’ouvrir une nouvelle circulation dans un quartier très fermé, elle cache en réalité une opération immobilière ratée qui a fait disparaître deux parcelles au passé chargé : celle du jeu de paume de la Bouteille, où fut joué le premier opéra français en 1671, et celle du passage du Pont-Neuf, décor de sinistre mémoire du roman Thérèse Raquin de Zola.


Les conférences ont lieu dans la salle des mariages de la mairie du VIe arrondissement, 78 rue Bonaparte, Paris VIe, à 18 heures précises. Elles durent environ une heure et demie. L'entrée est libre, dans la limite des places disponibles: il n'est pas nécessaire de s'inscrire au préalable, mais les assistants sont priés d'émarger la feuille de présence qui circule.

 

397

Rechercher