logo-smartphone.png

SOCIETE HISTORIQUE DU VIe ARRONDISSEMENT

AccueilActivitésHistoire du 6èmeLes événements historiques

CRUE 1910 : Saint-Germain-des-Prés les pieds dans l'eau. 2 : catalogue

0911-q-augustins-crue-brque
janvier 1910

 

Saint-Germain-des-Prés les pieds dans l’eau (2)

 

Baptiste Essevaz-Roulet et Christian Chevalier.

 

Cet article reproduit intégralement l’article diffusé dans le bulletin de la Société historique du 6eme, no 23, année 2010.

 

 

DEUXIEME PARTIE : ALBUM CATALOGUE

22 400 Pt Carrous crue1 B
Figure 22 : L’ancien pont des Saints-Pères. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

23 400 AssietteAuBeurr
Figure 23 : Les médecins sur le pont du Carrousel : « Quelle belle épidémie cela va nous donner au moment de la morte saison ! » (L’Assiette au Beurre, 1910).

24 400 Pt Carrous crue11 BER
Figure 24 : La rive gauche, l’Institut et l’ancien pont des Saints-Pères inondés. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

25 400 Pt Carrous crue10 BER
Figure 25 : L’ancien pont des Saints-Pères inondé, du côté des guichets du Louvre. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.
 
26 400 Pt Carrousel crue stat
Figure 26 : La Seine est si haute que les péniches sont à la hauteur du tablier du pont des Saints-Pères. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

27 400 Pt Carrousel épav BER
Figure 27 : Après la crue, repêchage des épaves au pied du pont des Saints-Pères. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.
crue 1910 inondation pont carrousel bateau coincéFigure 28 : Le 23 janvier 1910, une péniche prisonnière sous une arche du pont des Saints-Pères. Cliché M. Roll ; coll. Jacques Rollin.

29 400 Pt Carrous crue12A
Figure 29 : La foule devant le pont des Saints-Pères. Coll. Christian Chevalier.
crue 1910 inondation pont neuf remorqueursFigure 30 : Les bateaux solidement amarrés aux quais sont parfois aussi hauts que les tabliers des ponts. Ici, le Pont-Neuf photographié le 25 janvier 1910. Cliché inédit, coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

31 400 Pt Arts Crue3c
Figure 31 : La structure métallique légère du pont des Arts le rend particulièrement vulnérable au point qu’il est fermé au public. Ici, les ingénieurs profitent de la proximité de l’eau pour effectuer leurs relevés. Coll. Christian Chevalier.

32 400 Pt Arts Crue5 BER
Figure 32 : Le pont des Arts interdit au public. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

33 400 Q Augustins crue22
Figure 33 : Le quai des Grands-Augustins. Au fond, la place Saint-Michel et sa foule de curieux. Au premier plan à gauche, un tas de pavés constitué pour empêcher la voûte du chemin de fer d’Orsay de se soulever sous l’effet de la pression de l’eau. Coll. Christian Chevalier.
crue 1910 inondation penichesFigure 34 : Le quai des Grands-Augustins. Les péniches dépassent le parapet. Coll. Jacques Rollin.
35 400 Q Augustins crue56 NOU
Figure 35 : À l’angle de la rue Séguier et du quai des Grands-Augustins, les ouvriers s’affairent. Coll. Jean Nouvel.
 
36 400 Q Augustins Crue11A
Figure 36 : Établissement d’une estacade quai des Grands-Augustins. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.
 
37 400 Q Augustins crue peintre
Figure 37 : Le peintre au travail sur le quai des Grands-Augustins. Coll. Christian Chevalier.

38 400 Q Augustins crue20b
Figure 38 : Sauvetage à l’échelle, 29, quai des Grands-Augustins. Coll. Christian Chevalier.

39 400 Q Augustins crue12 BER
Figure 39 : La graineterie au débouché de la rue Gît-le-Cœur. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

40 400 Q Augustins crue52 NOU
Figure 40 : La police barre l’accès de la rue Gît-le-Cœur : « On ne passe pas ! ». Coll. Jean Nouvel.

41 400 Q Augustins crue12
Figure 41 : La librairie académique à l’angle de la rue Séguier pendant la crue. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

42 400 Q Augustins Gt le Coeur
Figure 42 : Le Quai des Grands-Augustins et la rue Gît-le-Cœur. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.
crue 1910 inondation quai malaquais institut noyeFigure 43 : Quai Conti et, à droite, l’Institut. Cliché inédit de Paul Gers, Conservatoire régional de l’image de Lorraine.

44 400 Malaquais crue5 BER
Figure 44 : Les Parisiens viennent en curieux observer la montée des eaux, ici quai Malaquais. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

45 400 Malaquais crue8 BER
Figure 45 : Les curieux prennent la pose sur un îlot urbain, devant le palais de l’Institut. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

46 400 Malaquais crue6
Figure 46 : Quai Malaquais, un barrage de secours. Coll. Christian Chevalier.

47 400 Bonap Crue30 BER
Figure 47 : Côté quai Malaquais, la rue Bonaparte en direction de la rue Jacob, constellée de pavés de bois flottants. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

48 400 Bonap crue9 BER
Figure 48 : Inspection des dégâts de la crue au débouché de la rue Bonaparte et des quais. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

49 400 r Bx Arts crue1 BER
Figure 49 : La rue des Beaux-arts, en direction de la rue de Seine. A droite, l’ « Hôtel » où Oscar Wilde est décédé 10 ans plus tôt. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

50 400 Bx Arts crue C
Figure 50 : Cour d’honneur de l’école des Beaux-arts. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

51 400 Bx Arts crue D
Figure 51 : Ancienne chapelle de l’école des Beaux-arts. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.
crue 1910 inondation rue bonaparte planche estacade pavés de boisFigure 52 : Repêchage des pavés de bois rue Bonaparte, le 30 janvier 1910. Cliché inédit, coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

crue 1910 inondation rue visconti AFigure 53 : La rue Visconti inondée le 28 janvier 1910. Cliché inédit, coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

crue 1910 inondation 21 rue visconti dagouryFigure 54 : Le procureur Louis Dagoury posant dans la cour de son immeuble au 21, rue Visconti. Cliché inédit, coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

55 400 Bonap crue6b BER p01
Figure 55 : Le carrefour formé par les rues Jacob et Bonaparte. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

56 400 Bonap crue3b
Figure 56 : Le carrefour des rues Jacob et Bonaparte encombré de pavés flottants : la boucherie Bonaparte est à gauche de l’image. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.
crue 1910 inondation rue bonaparte apres la crue boucheireFigure 57 : Un calicot annonce l’installation provisoire de la boucherie au 29, rue Bonaparte dans la galerie Heibel. Cliché inédit, coll. Baptiste Essevaz-Roulet.
crue 1910 inondation 29 rue bonaparte boucherie transfereeFigure 58 : Un calicot annonce l’installation provisoire de la boucherie au 29, rue Bonaparte dans la galerie Heibel. Cliché inédit, coll. Baptiste Essevaz-Roulet.
 
59 400 Bonap crue31 29d1
Figure 59 : L’eau arrive devant la crémerie du 27, rue Bonaparte et la galerie Heibel au 29 qui héberge provisoirement la boucherie Bonaparte. Coll. Christian Chevalier.

60 400 Bonap Boucherie BER
Figure 60 : La boucherie Bonaparte rénovée en 1911. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

61 400 Bonap crue7 BER
Figure 61 : La rue Bonaparte à l’angle de la rue Jacob. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

62 400 r Seine crue07C BER
Figure 62 : La rue de Seine au débouché de la rue de l’Échaudé. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

63 400 r Seine Crue08b InNoir3
Figure 63 : La rue de Seine photographiée au début de la décrue, au niveau de l’ancien passage du Pont-Neuf (à droite de l’image), remplacé depuis par la rue Jacques Callot. Coll. Christian Chevalier.

crue 1910 inondation 21 rue de seine tabacFigure 64 : Le bureau de tabac inondé, au 21, rue de Seine. « Depuis lors, les allumettes prennent mal » écrit la correspondante amusée. Coll. Didier Marsen.

65 400 Mazarine crue A1 BER
Figure 65 : La rue Mazarine inondée. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

66 400 Ins crue2
Figure 66 : À l’intérieur de l’Institut, on organise des passerelles pour traverser les cours. Coll. Nouvel.

67 400 Conti crue crte phot
Figure 67 : Dans l’impasse de Conti, des passerelles permettent aux riverains de sortir de chez eux. Coll. Christian Chevalier.

68 400 r Seine crue11 BER 2a
Figure 68 : La rue de Seine vers le sud, juste derrière l’Institut. À gauche, le débouché de la rue Mazarine et les immeubles aujourd’hui démolis de la rue de Seine. Coll. Christian Chevalier.

69 400 r Seine crue15 BER
Figure 69 : La rue de Seine au niveau des tous premiers immeubles : à gauche, les murs de l’Institut. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

70 400 r Seine crue13 BER
Figure 70 : Une évacuation rue de Seine aux abords de l’Institut. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

crue 1910 inondation 61 rue de seine pharmacieFigure 71 : À ce triple carrefour, la Seine est au maximum de la crue. On y a édifié un savant ouvrage de fragiles passerelles devant la pharmacie de la rue de Seine. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

72 400 Echaudé Seine Crue Z
Figure 72 : Il faudra attendre entre un à deux mois pour pouvoir profiter du café à 10 centimes ou de la bière à 20 du bistrot d’en face. La rue Jacob, à droite la rue de l’Échaudé, en fond la rue de Seine. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

73 400 Jacob crueZ
Figure 73 : Les radeaux de la débrouille, rue Jacob (la rue de l’Échaudé est à gauche, la rue de Seine au fond à droite). Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

crue 1910 inondation rue jacob carte postale dosFigure 74 : Un petit mot, au dos d’une carte de la rue Jacob, signé par M. Bilbault, gérant de la pension de famille du 21, rue Jacob, actuellement hôtel des Marronniers. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

75 400 r Seine crue21 BER
Figure 75 : Cette photo, prise depuis le tout début de la rue Jacob montre, au fond, l’hôtel du Maroc et l’hôtel des Pyrénées sur la rue de Seine et à gauche, l’hôtel de Cronstadt (là où est inscrit « Au carrefour Jacob »). Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

76 400 Jacob crue Charit BER
Figure 76 : Rue Jacob près de la rue des Saints-Pères (derrière le photographe) avec à droite, l’entrée de l’hôpital de la Charité et son portail aux deux colonnes. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

77 400 Jacob crue10 B BER
Figure 77 : L’hôpital de la Charité, à droite, à la place de l’actuelle faculté de Médecine, rue Jacob, à l’angle de la rue des Saints-Pères. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

78 400 Mazet crue2 BER
Figure 78 : La rue Mazet inondée. Au fond, la rue Saint-André-des-Arts. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

79 400 Git le C crue Zm
Figure 79 : La rue Gît-le-Cœur inondée, animée et joyeuse. Coll. Baptiste Essevaz-Roulet.

80 400 St André crue12
Figure 80 : Un ravitaillement rue Saint-André-des-Arts. Coll. Christian Chevalier.

81 400 St André crue3 SH6
Figure 81 : Rue Saint-André-des-Arts, l’entrée de la rue Séguier. Coll. Christian Chevalier.

82 400 St André crue21b GEN
Figure 82 : La rue Saint-André-des-Arts le 29 janvier 1910. La rue revêt lors de la crue « un incroyable aspect de dignité sévère » (Henri Lavedan). Cliché inédit, coll. François Gentille.

83 400 St André crue29a
Figure 83 : La rue Saint-André-des-Arts entièrement inondée, vue depuis un immeuble de la rue de Buci. À gauche, la rue Dauphine, et au loin, l’église Notre-Dame qui émerge de la brume tel un vaisseau fantôme. Coll. Christian Chevalier.

crue 1910 inondation seminaire saint sulpice croix rouge AFigure 84 : Le 4 février 1910 : à l’ancien séminaire de Saint-Sulpice, l’atelier de confection de vêtements pour les sinistrés, organisé par les dames de la Croix-Rouge. Cliché M. Roll ; coll. Jacques Rollin.

crue 1910 inondation seminaire saint sulpice croix rouge BFigure 85 : Le 4 février 1910 : à l’ancien séminaire de Saint-Sulpice, les dames de la Croix-Rouge se font institutrices des enfants des sinistrés. Cliché M. Roll ; coll. Jacques Rollin.

crue 1910 inondation seminaire saint sulpice croix rouge CFigure 86 : Le 4 février 1910 : à l’ancien séminaire de Saint-Sulpice, les dames de la Croix-Rouge prodiguent leurs soins aux bébés des sinistrés. Cliché M. Roll ; coll. Jacques Rollin.

Rechercher